Le 1er janvier 2017, 6 communes de l’agglomération d’Annecy fusionnent pour prendre le nom d’Annecy. Il s’agit d’Annecy, Annecy-le-Vieux, Pringy, Cran-Gevrier, Meythet et Seynod. Avec le tour de vis imposé par l’État ces dernières années et le poids des charges qui incombent aux communes le regroupement permet de réaliser de belles économies d’échelles et de se doter de capacités d’investissement nouvelles. Un important travail d’homogénéisation est en cours et permet le développement harmonieux de toutes les compétences communales.

Ainsi, les impots locaux (hétérogènes entre les 6 communes) seront homogénéisés sur une période de 12 ans. Les services aux famille, l’offre sociale, la police et l’environnement seront eux aussi retravaillés. L’immobilier, à travers l’urbanisme et la voirie, sera repensé dans une logique de politique globale autour d’une ville du futur qui privilégie l’habitat de qualité.

En chiffres, on a donc :

  • Une nouvelle commune de 126000 habitants sur 70km2 ;
  • Plus de 11000 entreprises représentant plus de 67000 emplois ;
  • Annecy dans le top5 de la région Auvergne Rhône-Alpes ;
  • Une hausse de 5% de la population depuis 10 ans ;
  • 60600 logements au total dont 11600 logements sociaux ;
  • 50 millions d’euros de capacité d’investissement annuel. Pour les communes de cette strate, Annecy est 2 fois moins endettée que la moyenne nationale.

Pour l’immobilier sur Annecy, que peut-on en attendre ?

  • une offre de logement plus en phase avec les attentes de la population ;
  • un effet d’aubaine et une hausse des prix à court terme ? ;
  • une attractivité encore renforcée dans les années à venir.

Plus d’informations : site officiel
Photo : Ian McKellar