Déménager fait stresser les français. Selon une étude menée par OpinionWay pour le compte du site Officiel-demenagement.com, les français et les françaises serait 90% à se faire du mauvais sang au sujet de leur déménagement. Et ils sont  15% à le faire cette année encore. Évidemment, ceux qui déménagent le plus sont les jeunes adultes de 18 à 34 ans : études, premiers travails…

Dans le sondage réalisé, il y a aussi une information géographique qui est particulièrement intéressante : Annecy est une des villes ou les français aimeraient poser leurs valises. À égalité avec Nantes, Toulouse et Montpellier et derrière Vannes et Biarritz (en position 2) et Aix-en-Provence et Bordeaux (en position 1). Ces choix de ville reflètent les destinations que les français idéalisent : soleil, mer, nature… et au final bien peu se décideront à franchir réellement le pas.

À noter aussi qu’Annecy avec ses forts atouts (qualité de vie, économie) à une incidence marquée sur le coût de la vie et que cela freine la venue des populations les moins aisées. En ce moment, une exposition l’illustre bien. Nommée « Le cadre attire les cadres », l’exposition est prolongée jusqu’à fin 2020 retrace l’essor économique et le développement urbain d’Annecy entre 1950 et 1960.

Photo : Jon Westra