-->

L’immobilier à Annecy

Indicateurs clés du marché immobilier dans la ville d’Annecy

 

Annecy est la préfecture et le poumon économique du département. Connue pour sa beauté, son charme et sa douceur de vivre à l’italienne, la ville est globalement très agréable et les prix immobiliers s’en ressentent nettement. Urbanisée de façon raisonnée et maitrisée depuis les années 1950, Annecy se rapproche inexorablement de Genève et voit sa population croître de façon quasi constante (il y a eu un pic au milieu des années 70 suivi d’un creux dans les 10 années qui ont suivi).

Côté économie, le tourisme tire la ville vers le haut mais le tissu local, majoritairement composé de PME est aussi très présent dans les services et l’industrie. Quelques plus grosses entreprises présentent sur le bassin annécien tirent leur épingle du jeu (NTN, Entremont, Maped, Sopra, Carrefour…).

Enfin, avec l’attrait de la nature toute proche, l’environnement est depuis longtemps une composante forte d’Annecy. Le lac protégé mais aussi les déplacements urbains et une vision à long terme ont pour objectif un développement urbain sans concession sur la qualité de vie.

À noter que le 1er janvier 2017, Annecy fusionne avec les communes alentours.

Habitants d'Annecy

Revenu moyen annuel

Annecy : Prix immobiliers au m2

Maisons à l'achat

Annecy : 3476 euros
Haute-Savoie : 3241 euros

Appartements à l'achat

Annecy : 4052 euros
Haute-Savoie : 3487 euros

Appartements en location

Annecy : 14,61 euros
Haute-Savoie : 13 euros

Caractéristiques des biens immobiliers d’Annecy

Le parc immobilier annécien est principalement composé d’appartements. Le coeur historique de la ville est composé de maisons de villes anciennes (voire très anciennes) mais la majorité des constructions datent d’après la seconde guerre mondiale.

Un nouveau pic de croissance en terme d’immeubles neufs, non visible dans ces chiffres est à l’oeuvre depuis quelques années. En effet, afin d’absorber le solde positif d’habitants, il faut construire.

Comme la place est limitée, les constructions ont désormais tendance à se rapprocher et à se verticaliser. Les nouveaux quartiers sont plus denses en habitants mais placent la barre haute en terme de qualité de vie. Éco-quartiers, circuits courts et sortie de la logique tout-voiture transforment petit à petit le visage d’Annecy.

D’un quartier à l’autre, Annecy se montre très différente : la vieille ville est particulièrement charmante mais ses immeubles centenaires ne sont bien évidemment pas aux dernières normes. Les constructions du triangle d’or (entre l’Impérial Palace, les Galeries Lafayette et le Centre culturel Bonlieu) sont les plus recherchées car proches de tout et relativement calmes. Les autres quartiers (au Nord, à l’Ouest) sont moins recherchés mais d’accès plus facile.

Le parc immobilier annécien est principalement composé d’appartements. Le coeur historique de la ville est composé de maisons de villes anciennes (voire très anciennes) mais la majorité des constructions datent d’après la seconde guerre mondiale.

Répartition par nombre de pièces
  • 1 pièce 10% 10%
  • 2 pièces 21% 21%
  • 3 pièces 32% 32%
  • 4 pièces 23% 23%
  • 5 pièces et + 12% 12%
Répartition par date de construction
  • Avant 1945 13% 13%
  • De 1946 à 1970 44% 44%
  • De 1971 à 1990 25% 25%
  • De 1991 à 2005 13% 13%
  • De 2006 à 2010 3% 3%

%

Résidences principales

%

Résidences secondaires

%

Logements vacants

Logements / hectare

Qui habite à Annecy ?

Les annéciens ne sont pas les plus riches de l’agglomération. L’offre de maison étant rare, les habitants se partagent des immeubles de différentes époques et de standing varié. On retrouve beaucoup de familles et de personnes retraitées.

%

Propriétaires

%

Locataires en HLM

%

Chômage

%

Ménages imposés

Répartition par catégorie socio-professionnelle
  • Agriculteurs exploitants 0% 0%
  • Artisans, commerçants, chefs entreprise 2% 2%
  • Cadres et professions intellectuelles supérieures 11% 11%
  • Professions intermédiaires 16% 16%
  • Employés 16% 16%
  • Ouvriers 10% 10%
  • Retraités 27% 27%
  • Sans activité professionnelle 14% 14%
Répartition par age des habitants
  • 0 à 14 ans 15% 15%
  • 15 à 29 ans 21% 21%
  • 30 à 44 ans 20% 20%
  • 45 à 59 ans 16% 16%
  • 60 à 74 ans 14% 14%
  • 75 ans ou plus 12% 12%

Services aux habitants et qualité de vie

Si Annecy est chère, c’est à cause de sa qualité de vie. Hiver ou été, il y a toujours quelque chose à faire ou à voir. La nature, toute proche est belle et l’offre de loisirs particulement riche. Grande ville par ses services, Annecy reste toutefois une ville de taille raisonnable et les contraintes des grandes agglomérations sont à des années lumières de ce que propose Annecy.

Le réseau de transport en commun est généreux et rapide et les commerces sont très variés avec aussi bien de grandes surfaces commerciales que des magasins de centre-ville. L’offre en matière de santé est solide mais l’éducation est légèrement à la traîne en ce qui concerne les études supérieures. Les étudiants préfèrent Chambéry, Grenoble ou Lyon.

Établissements scolaires au km2

Commerces tous les 100m

Nombre d'habitants par médecin généraliste

Nombre de transports en commun par km2

Impôts, taxes et contributions

La qualité de vie se paie. Néanmoins, les impots locaux évoluent beaucoup moins vite à Annecy que pour la moyenne des villes de France. Bonne nouvelle !

%

Taxe d'habitation

%

Taxe foncière (avec ordures ménagères)

Sources : Insee, KelQuartier, LaCoteImmo d’après les données disponibles en avril 2018