-->

Haute-Savoie, le département

La Haute-savoie est un des départements les plus dynamiques de France. Ses attraits et atouts multiples se ressentent forcément sur l’immobilier.

Existant depuis 1860, le département de la Haute-Savoie regroupe presque 800000 habitants et s’étend sur 4300km2. Avec Annecy pour préfecture, le département est constitué de 290 communes et fait le trait d’union entre Lyon-Chambéry-Grenoble et Genève.

Ayant le toit de l’Europe sur son territoire, la Haute-Savoie est surtout un département de montagne (altitude moyenne de 1160m) et est une destination incontournable pour le ski en hiver et les loisirs de montagne en été. Le climat est de type montagnard et il y pleut (et neige) plus qu’ailleurs en France. Peu de grands risques dans le département si ce n’est les risques liés à la montagne et à l’activité sismique (« non négligeable »).

L’agglomération d’Annecy est le coeur économique du département avec une représentation forte des secteurs touristiques, tertiaires mais aussi industriels.

logo du département

© Département de la Haute-Savoie

La population de la Haute-Savoie

La Haute-Savoie est le département qui connaît la plus importante croissance démographique de France sur ces 15 dernières années et la 2ème depuis 1950 (+177%).

La hausse du nombre d’habitants est équilibré entre solde migratoire (les nouveaux venus) et solde naturel (les naissances).

Population totale

Nouveaux habitants en plus chaque année depuis 15 ans

Travailleurs frontaliers

L’emploi en Haute-Savoie

Très clairement, les métiers des services sont en hausses dans le département. +59% dans les services depuis 1994 et -15% dans l’industrie (cette baisse dans l’industrie a stoppé au début des années 2010). Commerces, transports, services, restauration et hébergements représentent 65% des emplois salariés du privé.

Un fort phénomène de métropolisation rassemble les emplois vers les principaux bassins d’emploi depuis les années 1960 : Annecy, Grand Genève, Annemasse et Saint-Julien, Bonneville et la Roche sur Foron, Thonon et Évian… En station, le constat est très constraté : les grosses stations attirent du monde et de l’emploi, les autres reculent.

Paradoxe, le nombre d’emploi local n’a augmenté que de 3,5%. Les habitants travaillent aussi beaucoup en dehors du département.

Emplois créés début 2012

salaire médian brut des frontaliers en 2012

Revenu médian (en 2012). 4ème département français et 1er hors île-de-France

Nombre de km pour se rendre au travail (28km pour ceux qui travaillent en Suisse)

minutes pour se rendre au travail (31min pour ceux qui travaillent en Suisse)

%

Le niveau de vie a augmenté de 39% en 10 ans (4ème plus forte croissance de France)

Les mouvements de population dans le 74

Département attractif, la Haute-Savoie voit sa population évoluer plus vite que le reste de la France. Globalement, le département beaucoup de cadres (nombre multiplié par 6 depuis 1962).

L’ancienneté d’emménagement est très inférieur au reste du pays (12 ans en France, 2 ans de moins en Haute-Savoie et 4 ans de moins pour Saint-Julien).

 

%

de la population a changé en 5 ans (+6% par rapport au reste du pays)

%

des actifs proviennent d'une autre région ou d'un autre pays

%

de déménagements en plus à l'intérieur du département depuis 2008

Toujours plus de transport

Le trafic aérien de Genève croît fortement et les transport sur route et autoroute augmentent constamment. Logique : les haut-savoyards se déplacent pour aller travailler.

Les seniors arrivent

Il y a plus de seniors qui arrivent que de seniors qui partent. Chaque année, plus de 3000 plus de 60 ans arrivent dans le département.

Les jeunes s'en vont

Les 18-25 ans quittent la Haute-Savoie (14000 départs en 2012) principalement dans le cadre de leurs études.

L’immobilier en Haute-Savoie

Qui dit département dynamique et secteurs attractifs dit immobilier vigoureux et prix élevés. Cette situation reste cependant à moduler et les disparités sont criantes entre agglomérations, stations et reste du département. Par rapport au reste du pays, le turn-over est nettement plus important dans les logements haut-savoyards.

En station, les locations saisonnières, l’immobilier de luxe et les chalets à la semaine bousculent complètement les indicateurs.

Ancienneté d'emménagement (12 ans en France).

Age moyen des acheteurs de maison

Age moyen des vendeurs de maison

s

Dur d'acheter pour les primo-accédants

Les 25-45 ans ont du mal à acheter leur premier logement. Les nouveaux arrivants, plus agés et plus riches, contribuent à la cherté des biens.

T

En station les prix des loyers ont augmenté 3 fois plus vite que les revenus.

La situation varient beaucoup entre stations recherchées et autres stations moins côtées.

Des prix au m2 qui varient de 1 à 7

Certains secteurs sont plus recherchés (Vallée du Mont-Blanc, Lac d’Annecy, Genève) et les prix dans ces secteurs sont très élevés.

L’observatoire départemental de Haute-Savoie, créé en 1994 et dont les missions d’observation et de collectes de données relatives aux communes, à l’emploi et aux zones d’activités dispose aujourd’hui de plus de 300 indicateurs. Cet outil permet de connaître précisément la situation départemental et fournit une grande partie des données présentées ici. Plus d’informations sur ces chiffres et accès direct aux données de l’observatoire : site officiel . Les données proposées ici proviennent aussi des bases Perval et Insee.